Cryptolocker est un logiciel malveillant de type cheval de Troie qui tourne sous Windows.

Le système de cryptage de Cryptolocker vise certaines extensions de fichiers en particulier, notamment celles des fichiers Microsoft Office, mais aussi les images. Il s’attaque aux disques durs, aux disques partagés sur les réseaux, aux clés USB, et parfois aux fichiers synchronisés dans le cloud

Les moyens de lutte préconisés contre CryptoLocker sont les suivants :

  • Ne pas se fier à l’adresse de l’expéditeur des emails. L’expéditeur peut être quelqu’un de votre entourage si sa boite mail a été piratée
  • Ne pas ouvrir les pièces jointes, même si le nom vous semble alléchant (votre réduction, votre crédit…) surtout s’il s’agit de fichiers zip, exe…
  • Préférer les services de messageries en ligne (Google Mail ou Outlook Webaccess)
  • Faire des sauvegardes régulières de ses données, et les stocker hors ligne (sauvegarde isolée)
  • Déconnecter au plus les appareils infectés des réseaux partagés, avec ou sans fil et éteindre les appareils

Désinfecter un PC infecté est très long et coûteux et il est impossible de décrypter les fichiers. L’unique solution consiste à payer la rançon, ce qui est déconseillé car cela encourage les pirates

Si vous êtes infecté = éteignez votre PC et contactez-nous.

Voici un exemple (réel) d’un email infecté. Nous avons nous même reçu cet e-mail.

E-mail infecté vu depuis les e-mails de Google Chrome (gmail)

Le message, vu depuis le logiciel Thunderbird (copie de outlook)

 Comme nous pouvons le constater sur les images ci-dessous, Google a détecté un danger, Thunderbird rien!

Si vous êtes infecté = éteignez votre PC et contactez-nous.

Dernière mise à jour le